Logo Ried Bleu

Témoignages

Explorer pour mieux protéger

Nom / Initiales / Pseudonyme
Témoignage

J’ai assisté à la projection – conférence de mardi à Benfeld et aujourd’hui je fais une chose qui ne m’arrive jamais, c’est tout simplement vous écrire pour vous féliciter pour les très belles images que vous nous avez montrées.
Il y a dans ce film une harmonie entre les images et la musique qui m'a particulièrement touchée, je suis toujours émerveillée par l'observation de la faune et la flore.
Je suis Thomas, je vous avais rencontré lors du festival au pavillon Joséphine il y a deux semaines. Félicitations pour la conférence, elle était véritablement parfaite. De magnifiques images, qui me rappellent le cours d'hydrobiologie.
J’ai lu les DNA hier mardi et je te félicite :
Mille bravos pour ta Palme d’Or du festival d’Antibes ;Pas besoin nécessairement de filmer des requins mangeurs d’hommes pour être intéressant : un témoignage passionné et passionnant comme tu le fais rend merveilleusement compte de la biodiversité cachée tout près de nous ; J’imagine (un peu ) les heures de guet, de nuit, à se les geler, pour mener à bien les observations les plus fines.
En deux mots : bravo & félicitations !!!
Quelle consécration ! Nos gravières égalent les océans, le brochet montre les dents au requin et le ballet des carpes rivalise avec celui des mantas.
Et surtout continue, ne lâche rien pour que le Ried reste bleu.
Bravo pour ce premier prix au festival de l'image sous marine d'Antibes. C'est une joie de voir enfin les paysages subaquatiques de nos rivières en première ligne. J'ai parcouru votre site et félicitations pour toutes vos activités et actions.
C'est en Alsace ou j'ai fait un stage de biologie d'eau douce que j'ai vu un de vos premiers films.
Félicitations pour le cameraman et la poésie que vous y amenez.
Je fais moi même du montage vidéo en amateur (Galapagos..) et je peux apprécier la qualité de votre travail.
J'ai visionné votre cd "Le ried bleu au fil des saisons" et je l'ai trouvé formidable! C'est inédit en Alsace.
Il a beaucoup plu à mes élèves de 5ème aussi.
Tout d’abord, j’aimerais vous féliciter pour ce prix  qui est une juste reconnaissance de votre travail et de la beauté méconnue de ce milieu.
Un grand merci donc de la part de ceux et celles qui continuent à vouloir plonger dans les gravières, même après avoir plongé en mer rouge.
C’est aussi une sacrée reconnaissance pour eux.
En allant visiter ton site internet pour me tenir informé des dernières nouvelles.....j'ai été agréablement surpris par la performance que tu as faites à Antibes.
Je tenais à te féliciter, vraiment BRAVO !
Mis à part toi, je ne vois vraiment pas quel autre passionné aurait pu ramener l'Or au gravière et ne laisser que l'argent aux requins.
Modestes comme tu es, tu dois penser que "tes" gravières ne méritent pas autant, dans tous les cas, saches que ta passion et toutes ces choses que tu nous apprends ça vaut de l'Or !
Le film était vraiment très bien. Je suis venu à la conférence avec mon petit de 5 ans qui a voulu rester pour le deuxième film. Il a particulièrement apprécié le passage sous la glace.
Est-ce qu’il reste encore un DVD du film sur les gravières ?
Je viens de visionner le film en objet. Bravo, il est extraordinaire et à mon avis à diffuser largement pour que cet endroit exceptionnel le reste!!!
Je n'ai pu résister au plaisir de voir tout de suite votre film : je comprends d'autant plus qu'il ait été primé, c'est tout simplement remarquable.
Les images, les commentaires, la musique s'harmonisent pour présenter dans une poésie présente à chaque instant, un monde si proche et si lointain. Les regards en gros plan des poissons, les ballets amoureux des brochets, les myriades et "l'exotisme" des formes de vies, et j'en oublie (mais je le regarderai à nouveau), tout concourt à enchanter le spectateur.
Félicitations et merci, on passe un superbe moment à évoluer à vos côtés dans l'eau des gravières. Quelle leçon de vie aussi, ces gravières tant décriées, souvent avec raison, qui (re)deviennent des lieux où la nature "explose" et reprend ses droits, on a une impression d'immortalité (sans doute trompeuse, car il y a des atteintes irrémédiables, mais enfin...).
Bref, une pleine brassée de fleurs à vous et à votre équipe ; le magnétoscope va tourner le 21 mars, jour du printemps !
Bonne journée
Juste un petit message pour vous dire que j'ai apprécié votre film. Vos images sont d'une beauté à couper le souffle. Vous nous faites découvrir un univers étonnant, méconnu et sans doute trop peu exploité par les gens d'image.
Pour être franc, je suis jaloux...! Dans le bon sens du terme car il s'agit là d'émulation. Maintenant quand je vais dans la rivière, je pense à vos images. Par contre les eaux de Bretagne ne sont pas cristallines. Elles sont plutôt "tourbées" comme le bon vieux whisky de Islay.
Merci encore pour ces images de rêve.
J'ai assisté ce matin à la projection de vos films à l'animation sur l'EAU (à l'inspection Académique du Bas-Rhin) je rappelle ici ce que j'ai dit tout haut : j'ai vu "HOME" l'autre soir et c'était BEAU ....mais ce que j'ai découvert ce matin m'a encore plus émerveillée. J'étais loin de soupçonner que l'on pouvait filmer ainsi ce qui se passe dans nos gravières...et le rendu est MAGNIFIQUE !! Aussi je me réjouis de le revoir et le partager avec les miens (j'ai des pêcheurs dans la famille) mais je voudrais aussi l'utiliser l'an prochain en classe avec des cm2 bilingues. Génial vous avez en plus fait une version bilingue !
C'est décidé je me lance dans ce projet Eau (et dans le bilinguisme  au cm2)
Merci BEAUCOUP pour ce que vous faites!
Très très beau film, récompenses vraiment mérités. Merci d’avoir partagé ces quelques moments lors de la conférence au Muséum d’histoire naturel à Paris le 28 novembre 2009.
Au plaisir de se croiser sous le miroir de l’eau
Magnifique! Nous venons de regarder le DVD  les gravières du Ried que l’on m’a offert, c'est vraiment beau à tous points de vue, les images, les commentaires, la musique.
Vraiment je n'imaginais pas qu'il y avait une telle diversité du vivant au fond des gravières.
Comment avez-vous obtenu des images aussi claires, n' y a-t-il pas de vase sur les fonds qui risque de vous gèner lorsque vous  vous déplacez sous l'eau?